10.11.17 – Saut en parachute sur Rottnest Island, l’île aux quokkas !

Aujourd’hui, c’est le grand jour ! Nous allons sauter en parachute à Rottnest Island, une île au large de Perth. Pour rappel, Lucile avait offert ce cadeau à Max pour son anniversaire et elle avait décidé qu’elle sauterait aussi.

A 7h30, nous prenons le Ferry qui nous amène sur l’île depuis le Port de Fremantle. Trente minutes plus tard, nous voilà à Rottnest Island avec un temps idéal : peu de vent et un ciel bleu sans nuage ! Nous marchons jusqu’à l’aéroport de l’île où nous avons rendez-vous à 8h30. Il n’y a encore personne au bureau de Geronimo Skydive quand on voit un petit avion atterrir. C’est comme ça que l’équipe se rend au travail tous les matins : en avion !

10.11.17 - 01

On nous équipe d’un harnais, on nous explique le déroulement du saut et les règles de sécurité puis nous montons dans l’avion. Lucile monte en dernier, c’est donc elle qui sautera la première. A bord il y a : nous deux, nos deux accompagnateurs et le pilote. Nous avons choisi de sauter à 14000 pieds d’altitude, soit environ 4200 mètres, ce qui permet 1 minute de chute libre !

L’avion décolle, nous sommes assis parterre à l’intérieur. Le pilote fait des cercles au-dessus de l’île pour prendre de l’altitude. La vue est magnifique. Au bout de quelques minutes, on pense être déjà assez haut, quand l’accompagnateur de Max lui dit qu’on n’est qu’à 4000 pieds et qu’il faut donc monter encore de 10000 pieds… Ah, d’accord… Lucile est moins sereine que Max, alors que lui a normalement le vertige.

Au bout d’une vingtaine de minutes, on ouvre la porte de l’avion, il est temps de se lancer ! D’abord Lucile, puis Max 10 secondes plus tard, nous mettons nos pieds en dehors de l’avion, en faisant bien attention de les placer de l’autre côté de la barre qui relie l’aile à l’avion. Une fois bien placés, il n’y a plus qu’à attendre que l’accompagnateur décide de sauter ! Vient d’abord le moment où on réalise qu’on est assis au bord d’un avion sans être attachés et qu’on s’apprête à sauter, suivi de la première seconde du saut où on comprend qu’on vient de sauter et que nous ne sommes rattachés à plus rien du tout ! Ensuite les accompagnateurs ont tout de suite enchaîné avec des loopings histoire de nous mettre dans le bain. C’est à ce moment-là qu’on se dit qu’on est en train de faire un truc de fou et que c’est génial ! Puis, on se stabilise, les accompagnateurs nous demandent d’écarter les bras pour profiter du reste de la chute libre à observer le paysage tout en ayant des sensations fortes.

10.11.17 - 01 (2)
Photo piquée sur internet pour vous donner un aperçu de la vue

Au bout d’une minute, le parachute s’ouvre. Les accompagnateurs nous donnent les commandes pendant un moment, nous montrant comment tourner et freiner. Ils reprennent les commandes pour enchainer les virages qui nous font partir dans tous les sens, les sensations sont extra ! Enfin, vient le moment de l’atterrissage sur la plage. Wahouuuuuu, c’était awesome !

10.11.17 - 02

Bien sûr, nous comptons profiter de Rottnest Island pour le reste de la journée, d’autant plus que le ticket de bus pour se déplacer sur l’île était inclus avec le pack ferry+saut en parachute. Quasiment pas de voitures sur l’île, les moyens de transport sont le bus, le vélo ou à pied.

Rottnest est aussi connue sous le nom de l’Ile aux quokkas. Les quokkas sont des animaux de la famille des marsupiaux (comme les wallabies) et on les trouve uniquement sur quelques rares îles du Western Australia. Autant vous dire que nous avons hâte d’en voir !

Il n’y a qu’une ligne de bus sur l’île qui fait tout le tour dans un seul sens et s’arrête à une vingtaine de points. Nous montons dans le bus pour nous rendre à Parker Point, une plage où on peut faire du snorkeling. A peine descendus du bus, nous voyons nos premiers quokkas ! Ils sont vraiment trop mignons et pas farouches.

 

Ensuite, direction la plage qui est magnifique avec sable blanc et eau turquoise. On se répète avec nos plages magnifiques mais c’est tout simplement la vérité.

 

Nous posons nos affaires et filons dans l’eau avec masques et tubas. La visibilité est top mais il n’y a pas beaucoup de poissons comparé à ce que nous avons pu voir du côté d’Exmouth ou Coral Bay. Cela n’enlève rien à notre joie d’être sur cette île.

Nous remontons dans le bus pour découvrir la plage de Little Salmon Bay, une très jolie petite baie. L’eau est fraîche mais nous ne résistons pas à l’envie de nous baigner.

10.11.17 - 12

 

Enfin, nous finissons la journée par la plage de The Basin. Nous croisons encore plusieurs quokkas en chemin, nous avons envie de tous les caresser !

 

 

Arrivés à la plage, nous profitons du cadre paradisiaque jusqu’au bout entre baignade et bronzette.

10.11.17 - 17

 

Puis le moment vient de reprendre le Ferry pour quitter cette île qui n’est pas très connue mais que nous ne pouvons que recommander !

Pour finir cette journée en beauté, nous allons dîner au restaurant indien 🙂 .

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s