26.08.17 – Les magnifiques rizières en terrasse de Jatiluwih et Tegalalang

 

_1020263
Petit-déjeuner à l’hôtel

Cette journée sera consacrée aux rizières en terrasse si bien connues de Bali ! Nous commençons ce matin par prendre la route pour les rizières de Jatiluwih, classées au patrimoine mondial de l’Unesco. Il faut compter environ 1h30 en scooter depuis Ubud. La route en scooter est toujours une partie de plaisir. Il fait beau, on voit du paysage, c’est la liberté !

Arrivés sur place, nous sommes de suite bluffés par le panorama ! Des rizières à différents niveaux qui s’étalent sur plusieurs kilomètres… Superbe ! Des sentiers ont été créés pour pouvoir se balader dans les rizières sans les endommager. Nous choisissons de suivre un tracé de 5 km et cela vaut vraiment le coup de passer du temps au cœur de cet endroit. Même si c’est assez touristique, c’est suffisamment grand pour que nous nous sentions seuls au monde.

P1020268
Les rizières en terrasse de Jatiluwih

P1020275

P1020297

P1020272

En fin de matinée, nous prenons la direction d’autres rizières réputées de Bali : les rizières de Tegalalang. En chemin, nous nous arrêtons dans un tout petit restaurant en bord de route. Nous mangeons pour 40 000 IDR à deux (2,6 euros).

 

P1020305Les rizières de Tegalalang sont elles aussi très impressionnantes. Elles sont moins étalées que celles de Jatiluwih, et semblent donc plus abruptes. Comme elles sont plus proches de la ville d’Ubud, il y a beaucoup plus de monde. De plus, à plusieurs endroits dans les rizières, il y a des passages où des balinais demandent des dons d’argent si l’on souhaite aller plus loin. Nous avons joué le jeu la première fois, mais pour les autres nous avons un peu forcé le passage, il ne faut pas abuser !

P1020309
Les rizières en terrasse de Tegalalang

P1020312

Comme Tegalalang est un endroit touristique, il y a un marché à côté des rizières, nous y faisons un tour avant de rentrer à Ubud.

Le soir, nous allons voir de la danse balinaise, du Legong, juste à côté du Palais d’Ubud. Le ticket d’entrée est de 100 000 IDR par personne.

Les danseuses sont accompagnées par un orchestre traditionnel indonésien, avec des instruments qui n’ont rien à voir avec ceux que nous connaissons. La musique est assez… particulière nous dirons. Les danseuses jouent avec les expressions de leurs visages et de leurs yeux, ainsi qu’avec leurs doigts.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s